img es   img en   img fr   img de   

Les personnes qui ne résident pas en Espagne et qui y possèdent un bien sont tenues de déclarer leurs impôts de non-résident. Cet impôt est déclaré a posteriori, c’est-à-dire que cette année vous déclarerez les impôts de l’année dernière et l’année prochaine, vous déclarerez ceux de cette année. Vous pouvez le faire de différentes manières :

1- Si le logement N'EST PAS loué, vous devez soumettre une déclaration annuelle et il s'agit d'une partie proportionnelle de la valeur cadastrale qui figure sur l'IBI, le montant varie si vous êtes citoyen de l'Union européenne ou non. 

2- Si le logement est loué toute l'année, vous devez soumettre une déclaration trimestrielle, c’est-à-dire en avril (janvier, février et mars) en juillet (avril, mai et juin) en octobre (juillet, août et septembre) et en janvier (octobre, novembre et décembre), en déclarant les revenus reçus pour chaque trimestre moins les dépenses déductibles (assurance, copropriété, honoraires, réparations, services d'approvisionnement s'ils sont payés par le propriétaire.) 

3- Si le logement est loué temporairement, vous devez soumettre deux déclarations. Un pour la durée de location et une pour le reste de l'année.

Sachez également que si vous n'avez pas soumis de déclarations pour les années précédentes, deux choses peuvent se produire :

Contact

**empresas**